Accueil » Actualité - Média » Ericsson test la téléphonie 4G

Ericsson test la téléphonie 4G

Téléphonie 4G Après la 2G (le GSM), la 2.5G (le GPRS), la 3G (UMTS) et la 3G+ (HSDPA) voici la 4G !

Alors que la 3G commence à décoller, une nouvelle norme apparaît.
Vendredi dernier (le 7 novembre 2008) Ericsson faisait une démonstration à Eric Besson (Monsieur Nouvelle Technologie du Gouvernement) de ce que pourrait être la 4ème génération de téléphonie mobile.
La 4G normée LTE (Long Term Evolution) permet des débit équivalent à la fibre optique (50 Mbit/s en émission et 100 Mbit/s en réception) !
Par comparaison, la 3G+ offre des débits en voie montante jusqu’à 5.8Mbit/s maximum et 7.2Mbit/s en voie descendante.

Depuis le GSM, les usages de la téléphonie mobile ont fondamentalement changé. Aujourd’hui, il n’y a pas que de la voix qui transite sur les réseaux mais aussi des données (photos, vidéos, e-mail, fichiers…).
En mai 2007, le trafic de volume voix était pour la première fois inférieur à celui des données et cela ne fait que commencer. Les offres 3G (clé 3G par exemple) libèrent les usages et permettent le « surf » en mobilité !

Le futur réseau 4G, et ses énormes débits, est donc l’évolution naturelle vers cette mobilité et ce besoin toujours plus important de débit !
Bientôt la HD arrivera sur nos téléphones mobiles… ;o)


Le déploiement commercial de ce nouveau réseau LTE est prévu pour fin 2009, début 2010, au Japon, aux États-Unis et dans certains pays européens.

Pour la France, 2011 est une date cruciale car ce sera officiellement la fin de la télévision analogique (Cf mon billet sur la TNT). Du coup de nombreuses fréquences vont se libérer. Des fréquences dites en « or » car de très bonne qualité (fréquences basses) avec une très bonne propagation et donc une très bonne couverture géographique.
Il semble donc que la LTE soit la technologie toute indiquée pour de telles fréquences.

Voila, technologiquement la 4G peut être opérationnelle en France dans 3 ans, mais ce sont les opérateurs qui décident, ce sont eux qui investissent. Et vu le coût de la mise en place de la 3G, il va peut être falloir attendre un peu plus que ça pour qu’ils l’amortissent avant de se lancer dans une nouvelle technologie.

Wait & see… mais peut être que grâce à la 4G et sa bonne propagation, les régions tel que le Cantal, dépourvues de réseau 3G, pourront eux aussi avoir le haut débit mobile !

A propos de dZiGue

Passionné par le web et par toutes ses trouvailles, j'en partage quelques unes sur ce p'tit Actu'blog. WebDev chez Zpr.im, j'anime aussi le shopping-guide du Cantal ainsi que le site JolieFreebox.com qui propose différents fonds d'écran pour Freebox Révolution. Bonne lecture...

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*

CAPTCHA (Anti Spam) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Activer CommentLuv pour promouvoir vos articles.

Scroll To Top