Accueil » dZiGue » Sous le soleil de Barcelone

Sous le soleil de Barcelone

Me voila de retour de ma petite excursion en pays Catalan
La Sagrada Familia Quatre jours pour essayer de faire le tour de la ville, quatre jours de beau temps (25°), et quatre jours pour en avoir plein les yeux…
Commençons par ce que je n’ai pas fait : les plages, l’aquarium, El Poble Espahyol, le musée du FC Barcelone, le parc Olympique, et sûrement bien d’autres choses !
Mais en quatre jours on ne peux forcement pas tout voir, il a donc fallu faire des choix.

Notre camp de base était un super appartement dans le Raval (un quartier de la Vieille Ville au cœur de Barcelone) à 2min de las Ramblas la rue la plus animé de la ville qui nous amènent jusqu’au port de Barcelone !!
Grâce au métro (climatisé) et au bus, il est facile de ce rendre d’un point à un autre…

L’architecture de Gaudí

L’oeuvre de Gaudí, style unique et bien particulier, a grandement influencé l’aspect architectural de Barcelone et l’on trouve ses créations partout à travers la ville. La Sagrada Familia – Un temple gigantesque, sans doute l’oeuvre la plus impressionnante d’Antoni Gaudí est l’attraction la plus visitée de tout Barcelone. Débuté en 1882 les plus optimistes prévoient la fin des travaux pour 2041 !!

Le Park Güell – Un jardin magique, aux bâtiments, sculptures et céramiques absolument fantastiques, dessiné par Gaudí.

La Casa Batlló – Une maison des plus intéressantes et intrigantes dans Barcelone. De l’extérieur elle fait limite peur. Elle ressemble à une construction d’os et de crânes. En fait Gaudí s’est inspiré des formes du monde aquatique. L’intérieur est tout aussi surprenant !!

La Pedrera, la Casa Mila – Pedrera veut dire carrière de pierre et quand on voit l’immeuble on comprend pourquoi. Gaudi usa de beaucoup d’ingéniosité pour construire cet immeuble. Les courbes et les céramiques de couleurs si caractéristiques sont encore une fois une signature évidente de son passage.

Les musées de Barcelone

– La Fondació de Joan Miró
Cette galerie d’art accueille de nombreuses oeuvres d’art de Joan Miró, certaines remontant à l’année 1914. Cette collection ne comprend pas que ses peintures mais aussi une excellente sélection de ses sculptures, tapisseries, et certains de ses croquis de jeunesse. Une collection merveilleuse sur l’art de Miró.

– Le Musée Picasso
Les conservateurs du musée ont organisé l’exposition par ordre chronologique allant de l’enfance de Picasso jusqu’à ses oeuvres de maturité. Cette présentation permet de comprendre la fascinante évolution de la pensée de Picasso et montre comment il développa cet art si particulier par lequel il a forgé sa réputation.

Et bien évidement, on s’est nourri de tapas, de turron et de sangria… un très bon week-end !!!

La casa Batllo L'escalier de la casa Batllo La casa Botllo de nuit Hopital St Paul Fondation Miro
Parc Guell Le Parc Guell La Pedrera Le toit de la Pedrera La Sagrada Familia

A propos de dZiGue

Passionné par le web et par toutes ses trouvailles, j'en partage quelques unes sur ce p'tit Actu'blog. WebDev chez Zpr.im, j'anime aussi le shopping-guide du Cantal ainsi que le site JolieFreebox.com qui propose différents fonds d'écran pour Freebox Révolution. Bonne lecture...

5 commentaires

  1. Vraiment très sympa et très pro ce blog…
    ça donne envie de visiter Barcelone !
    Bonne continuation.

  2. Merci pour toutes ces informations. Je m’en vais justement à Barcelone et elles vont m’être très pratiques. C’est une ville magnifique et vos photos le prouvent!

  3. Nous avons trouvé nos infos sur votre blog !

    Bonjour,

    Je me présente, Cindy, responsable de la documentation chez Seriousguide, une nouvelle collection de guides de voyage.

    Le principe : Seriousguide s’appuie sur des récits de voyage publiés sur notre plateforme http://www.seriousguide.fr comme première source d’information pour la sélection des contenus des guides de voyage imprimés.
    Nous avons tout récemment publié notre premier guide, le Seriousguide Andalousie. Les destinations que nous traitons actuellement et qui sortiront prochainement sont le Maroc et Barcelone.
    Nous avons un site internet ouvert au public. Les voyages qui y sont publiés par les internautes représentent une source essentielle pour nos guides papiers. Toutefois nous repérons également les contenus intéressants provenant d’autres blogs.
    C’est ainsi que nous avons présélectionné la fondation Miró de Barcelone dont vous parliez avec enthousiasme dans votre blog et que nous avons envoyé un de nos correspondants sur place pour vérifier cette information. Si nous décidons de conserver cette activité pour notre guide Barcelone, nous aimerions pouvoir vous citer comme étant notre source d’information.
    Je tiens à vous préciser qu’en aucun cas nous n’allons reprendre votre récit, nous souhaitons uniquement vous citer comme une de nos sources.

    Pouvez-vous me donner votre accord par mail à l’adresse suivante : documentation[at]seriousguide.fr ?
    Vous pouvez également créer un profil sur notre site http://www.seriousguide.fr afin de raconter vos voyages et suivre les évolutions de nos publications.

    Amicalement,

    Cindy

  4. L’ oeuvre du musée ou de la collection privée tue sa voisine … L’ oeuvre est donc importante dans son unicité , pour celui qui la crée , pour la beauté résultant de son geste , avant qu’ elle ne lui échappe éventuellement auprès d’ un particulier pour lequel aussi elle a été conçue et qu’ il interprêtera peut-être à sa façon , où qu’ elle puisse être . Car le plus souvent celui-ci ne peut l’ acquérir , et il est obligé de recourir à sa vulgarisation . Nous sommes si nombreux à vouloir l’ Aurige de Delphes , la momie de Cléopâtre , un Etretat de Monet … Il nous reste en réalité notre musée de l’ imaginaire , qui nourrira peut-être nos propres essais de création …
    Mais qui , à part le temps et la vérité du chef d’ oeuvre , fixe le prix de ces réalisations ? Le fait qu’ elles soient justement hors du temps , leur auteur , la mode , le commissaire-priseur , l’ émotion personnelle de l’ homme de hasard mis en la présence de telle ou telle ? Le manuscrit de la 5ème de Beethoven , celui des Voyelles de Rimbaud , la frise du Parthénon , les aquarelles d’ Henri de Monfreid , les femmes de Modigliani , ont-ils la même valeur ? Je serais tenté de dire oui , au moment où ils touchent notre homme de hasard .
    Il n’ y aurait donc pas d’ échelle des valeurs dans le domaine de l’ Art . L’ Art n’ ayant pas de prix dans tous les sens de la formule . L’ argent ne pourra rien y changer sauf à rendre possibles des conditions de création : ce serait plutôt une échelle d’ injustices … Voyez à la fin de la vie de Gauguin , sa pauvreté extrême …
    Qu’ ont de commun la Vénus de Milo et ce petit bocal de verre où tombe la neige sur la maison dans les mains d’ Orson Welles à la fin de Citizen Cane ? Alors , tel carnet à dessins de Picasso … ? A 8 millions d’ € … ? Ou les bustes chinois de Pierre Bergé … ? La photo de mariage de mes grands parents n’ est-elle pas à mes yeux et à mon coeur une oeuvre d’ Art , à céder , même à Doisneau , pour rien au monde !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*

CAPTCHA (Anti Spam) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Activer CommentLuv pour promouvoir vos articles.

Scroll To Top