Accueil » High-tech » [Test] Pebble Time… Design et autonomie

[Test] Pebble Time… Design et autonomie

Pebble Time

Cela fait déjà 4 mois que j’ai reçu ma nouvelle Pebble Time. En juin 2013, j’avais déjà craqué pour la première version de cette montre connectée qui avait vu le jour grâce à un projet Kickstarter. Presque 3 ans après, je voulais voir ce que donnait cette version « Time » !

C’est chose faite avec ma commande de la Pebble Time sur le site MobileFun.fr. Du coup, petit test et petit tour du propriétaire.

Présentation rapide

Comme c’était le cas pour sa grande sœur, la Pebble Time se veut ultra facile à utiliser grâce à un système d’exploitation simple d’accès et surtout avec une forte autonomie de plusieurs jours. Elle est toujours compatible avec les deux systèmes Android et iOS. La grosse nouveautée de la Time est l’ajout d’un écran couleur.

Concernant le « moteur » de cette montre, on a affaire à une puce ST Micro STM32F439ZG cadencée à 180 MHz avec 128 Mo de mémoire flash. La connexion Bluetooth  s’effectue grâce à une puce Texas Instruments CC2564B compatible avec des mobiles iOS 7 et Android 4.3 minimum. La Time embarque aussi une batterie de 150 mAh, un capteur de lumière ambiante, pour ajuster le rétroéclairage et un écran LCD e-ink 64 couleurs de 1.25 pouces (168 x 144 pixels). Pebble Time intègre un accéléromètre, un gyroscope et une boussole. Le boitier est étanche jusqu’à 30m, idéal pour une utilisation de tous les jours ou pour aller nager à la piscine.

Design et ergonomie de la montre

Cette version « Time » propose un format de montre carré plutôt « jolie » et moderne. On s’éloigne du look tout en longueur de la Pebble 1 et on se rapproche un peu de l’Apple Watch avec un format carré. La montre propose toujours 4 boutons physiques (1 à gauche et 3 à droite) pour la navigation au sein de l’OS. Autre nouveauté, le micro est aussi intégré sur le côté droit.

A noter que cette nouvelle version de Pebble utilise un bracelet en silicone standard 22 mm qui peut donc être facilement personnalisable et interchangeable. Petit bémol : le bracelet noir en silicone de base est un vrai attrape poussière (cf. les photos).

Côté ergonomie, on note l’excellente idée qui consiste à agiter son poignet pour activer l’éclairage de l’écran. Pour la recharge, Pebble Technology utilise encore une fois un connecteur propriétaire. Idéal pour l’étanchéité mais dommage tout de même que ce ne soit pas un micro-USB. Toutefois, il semble que ce connecteur puisse aussi ajouter de nouvelles fonctionnalités à la montre par l’intermédiaire d’un nouveau type de bracelet qui permettrait d’ajouter divers autres capteurs (GPS,…) et batterie.

L’interface Pebble Time

L’interface a bien évolué depuis la version 1 de la pebble. Aujourd’hui, elle est beaucoup moins austère grâce entre autre à la couleur et aux différentes petites animation des menus.

Mais que fait on avec une Pebble Time ? Et à quoi ça sert ?

Déjà elle donne l’heure et en plus vous pouvez choisir votre cadran dans un catalogue gratuit de plusieurs centaines de modèles. Ces cadrans peuvent aussi afficher certaines fonctionnalités comme la météo, une boussole, un calendrier… Par défaut, sans installer aucune autre application, la Pebble Time intègre un certain nombre de fonctions réveils, télécommande pour le player de musique (pause, changement de pistes, etc.) ainsi que l’accès à vos notifications (SMS, email…). Par défaut, la « Time » intègre aussi un calendrier de type « timeline », où l’on retrouve les événements passés en haut (appels reçus, notifications reçues, anciens rendez-vous, etc.) et les événements à venir vers le bas. Le tout en appuyant simplement sur les boutons « haut » et « bas » du côté droit de la montre. La prise en main est rapide et plutôt intuitive.

Mais le gros avantage de cette Pebble, c’est son catalogue d’applications, qui permet de déporter au poignet tout un tas de fonctionnalités liées aux fonctionnalités et aux applications de son smartphone. Par exemple, il est possible d’envoyer sur le cadran de la montre, toutes les informations de Runtastic lors d’une course à pieds. Il est aussi possible d’utiliser son mobile pour récupérer le rythme cardiaque et le renvoyer sur la montre. Je peux piloter ma Freebox Révolution (chaines, volume de la TV…), commander une GoPro, un APN… Afficher mes horaires de bus ou de trains, utiliser le micro comme dictaphone et bien plus encore. La communauté et le catalogue d’applications ne fait qu’augmenter et les usages sont multiples et variés.

Autonomie…

C’est le gros atout de Pebble, pouvoir utiliser sa montre pendant plusieurs jours sans avoir à passer par la case recharge. C’était le cas avec la Pebble 1, elle tenais 5 jours. Pour la Time, Pebble promet 7 jours d’autonomie mais en réalité on est plus près des 3 ou 4 jours en fonction de son activité.

Conclusion

J’étais déjà très content de ma première Pebble, mais j’avoue l’être encore plus avec cette version. Plus élégante, plus pratique, elle correspond entièrement à mes attentes. Pour info, la Pebble Time classic est disponible pour moins de 170€ sur le site de MobileFun.

Galerie photos de la Pebble Time

 

Avis sur le produit testé
Date
Produit
Pebble Time
Vote
51star1star1star1star1star

A propos de dZiGue

Passionné par le web et par toutes ses trouvailles, j'en partage quelques unes sur ce p'tit Actu'blog. WebDev chez Zpr.im, j'anime aussi le shopping-guide du Cantal ainsi que le site JolieFreebox.com qui propose différents fonds d'écran pour Freebox Révolution. Bonne lecture...

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*

CAPTCHA (Anti Spam) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Activer CommentLuv pour promouvoir vos articles.

Scroll To Top