Accueil » Actualité - Média » Le tsunami Amazon pour Noël…

Le tsunami Amazon pour Noël…

Catalogue de jouets Amazon

Comme les deux dernières années, je pensais mettre en concurrence le géant Amazon avec les magasins de jouets locaux ! Pour ce faire, je suis allée récupérer les catalogues de jouets de mes marques préférées et surtout des magasins du bassin aurillacois : Jouet Club, La Grande Récré et King Jouet ! Le choix d’opter pour un magasin de proximité ou le géant du commerce en ligne est une question à se poser à l’approche des fêtes de fin d’année !

Amazon édite désormais son catalogue !

Afin de rivaliser et finir d’écraser le marché du jouet, je constate qu’Amazon a opté pour l’édition papier de son catalogue en ligne de façon à toucher encore plus les consommateurs ! Quelle n’a pas été ma surprise de découvrir dans ma boite aux lettres un catalogue intégrant un choix non négligeable de produits dotés non pas d’un prix fixe mais d’une étiquette code barre et d’un logo de couleur permettant d’associer une couleur à une échelle de tarif !

Le commerce de proximité définitivement condamné ?

La question mérite d’être posée car, contrairement à l’enseigne deListe catalogue Amazon vente en ligne, les chaines de jouets fixent à l’avance leurs prix dans les catalogues, permettant ainsi aux consommateurs de pouvoir effectuer les comparatifs nécessaires à l’optimisation de leurs achats (en bons acteurs du système capitaliste).
La régulation des prix par le marché est alors réalisée par Amazon puisque ce dernier pourra mettre à jour à la seconde près les prix sur son site internet !
L’absence de prix dans le catalogue papier est donc une réelle volonté de casser la concurrence en fixant les prix au plus juste pour maintenir une marge mais surtout apparaître toujours comme le plus avantageux aux yeux des consommateurs.

Amazon tue déjà le marché classique des produits de consommation courante tel l’électroménager et le HIFI et poursuit sa vague déferlante sur le marché du jouet ! Le principe théorique économique libéral de la « concurrence pure et parfaite » trouve ainsi sa limite puisque le monopole va finir par tuer la concurrence !

Reste à effectuer nos propres choix : quelques euros de plus et le maintien d’emplois locaux ou la course au meilleur prix mais au final … à quel prix ?

A propos de M'zel B

M'zel B
Spécialisée dans la résolution des emmerdes et courant partout pour tenter de faire au mieux entre vie privée et vie professionnelle, M'zel B est une trentenaire qui tache de s'épanouir !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*

CAPTCHA (Anti Spam) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Activer CommentLuv pour promouvoir vos articles.

Scroll To Top