Accueil » Actualité - Média » L’application mobile du festival d’Aurillac

L’application mobile du festival d’Aurillac

Bonjour,
Comme dZiGue, je suis moi aussi originaire du cantal, et j’y vis aujourd’hui et comme il me laisse une petite place sur son blog, je partage mon avis et mes idées sur tout et n’importe quoi avec une bonne foi toute relative… Je contribue sous le pseudonyme Billy.

Alors petit retour sur les vacances (les miennes, faut bien,  je vient juste de reprendre…!) et le Festival International de Théâtre de Rue d’Aurillac. Un petit truc d’abord, (ah oui je suis adepte des digressions et des parenthèses…) voilà, ça fait 28 ans que ça existe et ça fait 27 ans que j’y vais (bon au début j’étais qu’une enfant… Stop on rigole pas je suis pas si vieille !) donc 27 ans de festival et je dirais 20 de programme off (il faut dire qu’au début y avait peu de spectacles et que, du coup, y avait pas de programme off (parenthèse dans la parenthèse (faudra pas que j’oublie de les fermer) le off c’est les compagnies (environ 400) qui ne sont pas invitées au festival dans la programmation officielle (appelée le in, je sais ça serait plus simple de dire off pour officiel mais ça vient d’Avignon, que voulez-vous un peu de snobisme à Aurillac ça fait pas de mal 4 jours par an..))) ( comptez, j’ai juste sur le nombre de parenthèses !) donc les compagnies du off elles ont à leur disposition un lieu avec de l’eau et de l’électricité et la possibilité de paraître dans un programme : le off.

Le off c’était jusqu’à cette année un programme papier par jour pour 2€, disponible à partir de 10h00 chaque jour, avec quatre colonnes : celle des heures, celle du nom de la compagnie, du titre du spectacle et celle du lieu matérialisé par un numéro à repérer sur un plan…

Bref, pour choisir un spectacle on remonte ou on descend les colonnes en fonction de l’heure (dans ½ heure y a quoi ?) ou/et du lieu (zut c’est à Tivoli et là on est à St Géraud….) donc pour ceux qui connaissent, c’était pas très pratique mais on pouvait mettre le programme sur la tête quand y avait du soleil ce qui permettait :
  1. de s’entraîner à l’origami ;
  2. d’obtenir un look de festivalier in (comme à Avignon pour ceux qui ont suivi).

Et là, 2013 arrive, Apple et Androïd existent et les organisateurs du festival ont mis en place l’appli du festival (et c’est ça le sujet de ce billet !!)

Comment ça marche cette application ?

Alors c’est très simple on la télécharge au début du festival ou même un peu avant pour profiter des préalables et dedans on trouve : le programme in (nommé programme officiel), des infos générales sur le festival, le plan de la ville avec les lieux de spectacle, les boutiques du festival et les distributeurs de billets du crédit agricole (qui a financé en partie l’appli) et surtout le programme des compagnies de passage ( le off), pour ça il faut débourser 4€49 pour avoir chaque jour le programme sur son mobile ou sa tablette ( le prix c’est pour tous les programmes sur les 4 jours, donc 4€49 au lieu de 8€)…

Les avantages visibles de suite sont : des économies pour la planète (pas de papier) et des économies pour le porte-monnaie et à l’usage ça fonctionne très bien, on reçoit le programme dès minuit (oui on se couche tard quand on fait le festival) et les spectacles sont classés par lieu, heure ou compagnies avec des menus déroulants par ordre alphabétique. Donc c’est facile et rapide, en plus les spectacles sont géolocalisés, on peut donc très facilement se laissé guider dans les rues pour retrouver son chemin. Et on peut mettre les spectacles repérés dans une liste de favoris et gérer des rappels.

Il existe aussi un lien avec Facebook mais j’ai pas testé car je suis pas très fan des liaisons avec cette appli qui connait peu la notion de confidentialité.
Un bémol ? Pas de possibilité de plier votre portable en un beau chapeau afin de vous protéger du soleil… !

Voici les liens pour télécharger l’application du festival : pour Androïd et pour Apple iOS (iPhone, iPad…)

A propos de Billy

Billy
Billy a deux gnomes à la maison, un colocataire nordiste et un chat, ce curriculum vitae lui donne ainsi le droit, de temps en temps, de donner son avis sur des trucs via le blog de dZiGue...

2 commentaires

  1. C’est une bonne initiative, c’est vraiment pratique et écologique, maintenant j’avoue que pas mal d’applis de ce genre sont saturées pendant les périodes de forte fréquentation donc j’espère qu’elle tient le choc !
    Sandrine@Escabeaux Articles récents…Foire Européenne de StrasbourgMy Profile

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués par un *

*

CAPTCHA (Anti Spam) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

CommentLuv badge

Scroll To Top